blog dominique autie

 

Lundi 10 avril 2006

05: 07

 

Y a écrit quoi ?

 

pigeon_bonne_maman

 

De la survie en milieux hostiles [XIV]
(Courts manuels portatifs – 16)

 

C'est plus fort que moi. Je suis venu, je les ai vus, je les ai pris.

Je savais pourtant que ça me mettrait dans une grande colère contre moi-même. Il y a pourtant belle lurette que Bonne Maman se moque de rater ses confitures, qu'elle me fait, à la pointe de la cuiller, exploser aux papilles sa mine antipersonnel bourrée d'activateur de goût, qu'elle a multiplié par deux les taux de pectine et de sucre recyclé. Dieu sait pourtant si je suis perplexe dès que je vois écrit quelque part le mot abricot. Mais ils avaient pensé à l'ajouter,

abricots_amandes

délicatement saupoudré d'amandes, à mon intention, en plus de l'ananas aux zestes de coco, de la poire aux éclats de cacao, des citrons au gingembre et de la fraise des bois tout court.

Si Bonne Maman rabiote sur les fruits (on ne voit d'ailleurs pas où elle se procurerait des poires ou des abricots goûteux, par ces temps de culture hors sol), c'est qu'elle doit payer le salaire pharaonique du Sup' de Co en chef et de ses sicaires qui lui ont refilé – on n'ose évoquer un coût – une étude de marché super ficelée aux conclusions formelles : Créez la tendance, vendez au même prix votre pectine glauque dans des pots blancs opaques de 195 gr au lieu des 370 gr que vous avez eu la sottise d'offrir jusqu'alors – small is beautiful. Notre panel de goyos a marché comme un seul homme.

Le contenu est à la hauteur du concept : odieux.

J'avais pris le parti de garder les abricots aux amandes pour la bonne bouche, en exerçant mon droit de cuissage sur la chair à grain de cacao de la bonne poire que j'avais levée. En deux coups de cuiller, j'ai vidé le pot, adoucissant la sauce avec autant de fromage blanc que je le pus, à 40 % de matière grasse. J'ai compulsivement guetté le goût du chocolat parmi ce tsunami de sucre et l'adiposité translucide d'un précipité de gélatine à saveur passe-crassane. À la fin de mon seppuku, l'œil était au fond du pot et regardait Autié – narquois, flexible, réactif (l'œil du Sup' de Co, j'entends). Vraiment – je ne sais plus ou j'ai lu ça – un tel mépris ne peut être que l'œuvre d'un salaud.

 

 

……………………abricot_index
sur l'alexithymie
CE BLOG DISPOSE D'UN INDEX
Retrouvez une chronique ancienne
Naviguez par thèmes…
Cliquez ici

Commentaires:

Commentaire de: Louis-Paul [Visiteur] · http://leblogdelouis-paul.hautetfort.com/
C'est tellement bon, les confitures maison...Et les faire procure du bonheur, donc évite la colère.Si je ne les fais pas moi même, m'en offrir un pot est toujours un beau cadeau!
Bonne journée.
Permalien Lundi 10 avril 2006 @ 07:08
Commentaire de: Jacques Layani [Visiteur]
Nous faisons nos confitures en été, c'est merveilleux. Mais il n'y en a jamais assez pour toute l'année, dommage.

D'accord avec vous pour dénoncer l'abus de sucre, partout, toujours. Il faudrait d'ailleurs demander pourquoi on met autant de sucre dans les médicaments : je pense aux sirops, notamment. Le bouchon finit par coller au pas de vis du flacon. Le goût est répugnant car -- et tant pis pour l'idée reçue -- le sucre, c'est dégueulasse, du moins en grande quantité, surtout là où rien ne le justifie. Il faut savoir que l'amertume peut être un vrai plaisir gustatif.

Tant que nous y sommes, dénonçons l'abus systématique de sel dans la charcuterie sous vide. J'ai mangé un jambon horrible, hier soir. Son goût ? Sel et conservateur, uniquement.
Permalien Lundi 10 avril 2006 @ 09:33
Commentaire de: Regina coeli [Visiteur]
Etrange, Dominique...je viens de vivre la même expérience que vous avec Bonne Maman et ses fraises des bois. Attrait du pot blanc, jusqu'au vertige.
Permalien Lundi 10 avril 2006 @ 14:39
Commentaire de: Goldberg Ariane [Visiteur]
Parler de confiture et glisser - comme on abandonne une griffe - le mot "vertige" dans le commentaire...
Ah ! ces intellectuels...
J'étais venue via Armel Guerne. Flâné un peu à la crête d'un index de prestige. Puis...
Bon Dieu Regina, reprenez vos lexiques !
Mais assez ri ! Je retourne aux eaux fortes.
Permalien Lundi 10 avril 2006 @ 22:03
Commentaire de: Emmanuelle [Visiteur]
Petit guide de lecture à l'usage des visiteurs:

1. J'ai fait une Sup' de Co mais je ne suis pas une gosse de riches
2. Je travaille dans les études de marché mais j'ai une éthique et un salaire loin d'être pharaonique
3. Sur un plan biologique, je suis la fille de l'auteur

Permalien Mardi 11 avril 2006 @ 09:32
Commentaire de: Jacques Layani [Visiteur]
Vous savez le charme incomparable des exceptions...
Permalien Mardi 11 avril 2006 @ 10:27
Commentaire de: Danielle [Visiteur]
L'aile d'une chauve-souris correspond à une main d'homme, dont on aurait allongé les phalanges ...
Permalien Mardi 11 avril 2006 @ 21:53
Commentaire de: Lambert Saint-Paul [Visiteur] · http://lambertsaintpaul.hautetfort.com/
Je viens de sournoisement lire ce billet tapis au fond de mon bureau : éclats de rires et le thé chut.
Permalien Mercredi 12 avril 2006 @ 11:53
Commentaire de: Marc Briand [Visiteur] · http://catherine.briand.club.fr/index.html
Sup' de co c'est rien du tout. C'est plutôt H.E.C. qui m'inquiète: lisez Sollers, par exemple...
Permalien Mercredi 12 avril 2006 @ 13:41
Commentaire de: Neykov Catherine [Visiteur]
Délicieux le billet que vous avez extrait de ces mixtures.

Si nous nous rencontrons à la lucarne, dont je crois, vous êtes memebre comme moi, je vous gratifierai d'un pot de mes confiture maison. Mures ou pêche de vigne ?

Amitiés

Catherine

Permalien Vendredi 21 avril 2006 @ 18:09

Les commentaires sont fermés pour cet article.

Dominique Autié
Dominique Autié
Quand le labeur
de vos journées
et les lectures
de vos nuits
vous tendent un seul
et même miroir
qui est l’écran
de votre ordinateur,
il y a urgence
à créer votre blog :
grâce au premier internaute
qui vous rend visite,
le cercle
cesse d’être vicieux.

Dominique Autié
Dominique Autié
Dominique Autié

août 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
filet_dadada
filet_blanc_blog

LE PORTAIL intexte.net

Le blog de Dominique Autié
est développé sur le portail

intexte.net

logo_intexte
www.intexte.net

Agence d'édition
en ligne et hors ligne
de contenus pertinents.


*

Les éditions n&b
ont choisi le portail intexte.net
pour y développer leur site :

logo_nb
http://editions-nb.intexte.net



filet_blanc_blog


cadratin_dadada




Rechercher


Syndiquez ce blog XML