blog dominique autie

 

Vendredi 8 septembre 2006

07: 48

L'ordinaire et le propre des livresPetite philocalie
blanc_mince

 

24 bis – Les marginalia de l'ogre

 

 

ocean_indien

 

 

À la mémoire du Dr G. Carlo Salvade,
qui habita Massagno et fut peut-être ce lecteur vorace,
méthodique, envahissant, curieusement fraternel.

 

 

Un mardi à l'aube, je mets imprudemment en ligne une diatribe contre le lecteur qui caviarde son exemplaire. Je crois tenir la loi générale qui m'autorise à en rajouter dans l'anathème : cet homme-là, cette femme, seraient des lecteurs inattentifs, inconstants, frivoles. Voire pire !

Le jeudi même, à l'heure du facteur, la paisible et narquoise contestation de mon propos m'est délivrée. Elle est assortie de la preuve, sans appel possible, que j'ai écrit une sottise : celle ou celui qui a balafré ce livre-ci de soulignements et de mentions marginales l'a dévoré jusqu'à la dernière page. Il s'en est irrémédiablement approprié le contenu. Bien plus : je constate, stupéfait, mon incapacité à détester ce lecteur-là. En un rien de temps (en enjambant le temps), il m'a mis dans sa poche avec son crayon et son affreux Bic à capuchon de l'époque.

Autié, tu dérailles ! Tu vois bien qu'il existe, par delà comme en deça de toutes les macules, les écornures et les usages singuliers du livre, un lecteur fraternel. Autié, tu as déraillé dans ta précédente chronique !
Je plaide assez la levée de la dérisoire autocensure qui nous dissuade, aujourd'hui, d'alerter abruptement notre prochain lorsqu'il se fourvoie de trop évidente façon pour accueillir, sans rechigner, un tel avis lorsqu'il m'est asséné par le hasard – à quoi je n'ai jamais accordé le crédit aveugle que, dit-on, il exige.

 

 

Tentative d'autopsie d'un lecteur

[Pièces à porter au dossier, avec leur commentaire – Cliquez ici.]

 

 

Histoire de l'océan Indien, par Auguste Toussaint, collection « Peuples et civilisations d'outre-mer », Presses universitaires de France, 1961.
L'ouvrage est assez peu courant. Je l'ai acquis sur eBay en tout début de semaine, pour le quart du prix proposé par le catalogue en ligne d'un bouquiniste pour un exemplaire dont l'intérieur était décrit comme frais. Son contenu est de premier intérêt pour mon interminable travail de documentation sur l'Inde des Grands Moghols. Sur eBay, le vendeur avait pris soin de mentionner la présence de nombreuses annotations sur l'exemplaire qu'il proposait aux enchères.

Je rappelle (j'en ai déjà donné ici la référence, me semble-t-il) l'intérêt exceptionnel du numéro que la Revue de la Bibliothèque nationale de France a consacré au livre annoté : n° 2, juin 1999, ISBN : 2-7177-2075-8 – ISBN :  1254-7700.

 

 

…………chat_boule

CE BLOG DISPOSE D'UN INDEX
Retrouvez une chronique ancienne
Naviguez par thèmes…
Cliquez ici

 

 

[Pour une raison indéterminée, je ne reçois que très aléatoirement, ces jours-ci, l'avis qu'un commentaire a été enregistré par un visiteur. Ayant pris le parti de ne pas modérer les commentaires mais ne disposant pas de temps pour me rendre régulièrement sur le site dans la journée, je prie les lecteurs de bien vouloir me pardonner une éventuelle absence de retour à des propos, remarques ou questions qui l'appelleraient – d'autant que j'utilise plus volontiers le courrier électronique que le commentaire de l'administrateur, d'habitude, pour m'adresser à eux. D.A.]

 

Commentaires:

Commentaire de: Marc Briand [Visiteur] · http://catherine.briand.club.fr/index.html
Quand même!
J'avais emprunté, il y a quelques années, un Platon à la bibliothèque du Mirail. "Les Lois",dans un volume de la Pléiade. Horreur! Chaque ligne était soulignée à la règle et au stylo à bille. Je n'ai plus jamais remis les pieds dans cette boutique.
Permalien Vendredi 8 septembre 2006 @ 12:39
Commentaire de: P.D [Visiteur]
Bon ! Revenons aux fondamentaux comme dit le ministre !

Poe traduit par Valéry dans ses Marginalia dit qu'il préfère les exemplaires à grandes marges afin de pouvoir les annoter ...
Permalien Vendredi 8 septembre 2006 @ 14:47
Commentaire de: cedric [Visiteur] · http://rienquemonmonde.hautetfort.com/
"avec son crayon et son et son affreux Bic"

Doublement le sien ?!
Permalien Samedi 9 septembre 2006 @ 10:49

Les commentaires sont fermés pour cet article.

Dominique Autié
Dominique Autié
Quand le labeur
de vos journées
et les lectures
de vos nuits
vous tendent un seul
et même miroir
qui est l’écran
de votre ordinateur,
il y a urgence
à créer votre blog :
grâce au premier internaute
qui vous rend visite,
le cercle
cesse d’être vicieux.

Dominique Autié
Dominique Autié
Dominique Autié

juin 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
filet_dadada
filet_blanc_blog

LE PORTAIL intexte.net

Le blog de Dominique Autié
est développé sur le portail

intexte.net

logo_intexte
www.intexte.net

Agence d'édition
en ligne et hors ligne
de contenus pertinents.


*

Les éditions n&b
ont choisi le portail intexte.net
pour y développer leur site :

logo_nb
http://editions-nb.intexte.net



filet_blanc_blog


cadratin_dadada




Rechercher


Syndiquez ce blog XML