blog dominique autie

 

Vendredi 23 mars 2007

07: 30

 

Résultat du jeu-concours de printemps

Le saute-ruisseau

 

objet_detail

 

Comme annoncé, le jeu-concours a pris fin, pour les options ethnographique et muséographique, ce vendredi 23 mars à 5 h 59, avec la mise en ligne d'une nouvelle chronique. Jusqu'à ce dimanche 25 mars 2007 minuit, les notices muséographiques seront prises en compte. Elles seront publiées vendredi 30 mars.

 

Cet objet est bien une pince à jupe du dix-neuvième siècle, appelée aussi saute-ruisseau [1]. Le cordonnet était tenu à la ceinture et pendait parmi les plis de la jupe ou de la robe. À l'approche d'une bordure de trottoir ou d'un escalier, il suffisait de tirer sur celui-ci pour relever le bas du vêtement, maintenu serré dans la pince.

C'est donc Nicolas Meynard qui, depuis le Québec où il séjourne, a donné la bonne réponse ethno-lexicographique. Nicolas est l'un de nos anciens étudiants en BTS édition. Il a trouvé, selon son vœu, à faire carrière à Montréal. D'ailleurs, m'écrit-il, on trouve d'autres images sur le web sous le nom anglais skirt lifter, notamment plusieurs exemplaires en vente sur eBay. Les mécanismes de fermetures sont parfois surprenants. Un site français montre effectivement un modèle différent de celui que je détiens :

saute_ruisseau2

Nicolas avait été mis sur la bonne piste, dans la journée, par Édouard Puginier, depuis Paris. Je rappelle qu'Édouard, de la même promotion que Nicolas, a réalisé l'environnement visuel de nos trois sites, dont ce blog. Il m'avait contacté dans l'après-midi de mercredi, par la petite boîte de dialogue iChat sur laquelle nous sommes tous connectés, ici, pour me livrer tout le raisonnement par lequel il concluait que l'objet servait à pincer un tissu, sans doute un vêtement.

Merci à toutes celles et ceux qui sont intervenus dans cette enquête. Ils recevront dans la journée de ce vendredi 23 mars – y compris le gagnant ! ainsi que les auteurs des notices reçues à ce jour –, un courrier électronique leur proposant le lot de consolation promis.

 

 

[1] Au fil de mes vérifications sur Internet, j'ai vu que l'on attribue parfois la dénomination de suivez-moi-jeune-homme à cet objet. Il s'agit, me semble-t-il, d'un abus coupable : le suivez-moi-jeune-homme désigne le ruban qui flottait jadis au chapeau des jeunes filles ; je propose qu'on en sauvegarde la subtile délicatesse lexicale, sans la plomber d'une extension vaguement égrillarde.

 

 

Commentaires:

Commentaire de: Claude [Visiteur] · http://leseauxvives.blogspirit.com
Bravo!
C'était fort amusant!
Nicolas et Edouard chapeau!
Pas de pince chapeau Dominique, c'était juste pince sans rire...
Permalien Samedi 24 mars 2007 @ 15:58
Commentaire de: Viviane [Visiteur] · http://www.voyages-en-poesie.com/article-5967810.html
Quel délice que cet article
les photographies aux couleurs si douces
gisants de métal sur la toile
cela ressemble à de vieux instruments de musique
c'est très beau
Permalien Lundi 26 mars 2007 @ 20:10

Les commentaires sont fermés pour cet article.

Dominique Autié
Dominique Autié
Quand le labeur
de vos journées
et les lectures
de vos nuits
vous tendent un seul
et même miroir
qui est l’écran
de votre ordinateur,
il y a urgence
à créer votre blog :
grâce au premier internaute
qui vous rend visite,
le cercle
cesse d’être vicieux.

Dominique Autié
Dominique Autié
Dominique Autié

avril 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
filet_dadada
filet_blanc_blog

LE PORTAIL intexte.net

Le blog de Dominique Autié
est développé sur le portail

intexte.net

logo_intexte
www.intexte.net

Agence d'édition
en ligne et hors ligne
de contenus pertinents.


*

Les éditions n&b
ont choisi le portail intexte.net
pour y développer leur site :

logo_nb
http://editions-nb.intexte.net



filet_blanc_blog


cadratin_dadada




Rechercher


Syndiquez ce blog XML