blog dominique autie

 

Mercredi 17 novembre 2004

05: 26

 

Welcome, Sir Thickburger !

 

Thickburger

Lundi 15 novembre 2004, 21h53Une chaîne américaine de fast-food lance le hamburger surchargé en calories. Saint-Louis, Missouri (AP) – À l'heure où les principales chaînes américaines de fast-food prennent conscience des nécessités diététiques et s'efforcent de vendre salades et autres produits basses calories, Hardee's prend le contre-pied : le fast-food basé à Saint-Louis a lancé lundi son Monster Thickburger, le plus hypercalorique des hamburgers. Présenté comme « un hommage à la décadence », le monstre alimentaire aligne en effet 1 420 calories et 107 g de gras à lui tout seul. Et ce via deux hamburgers de 150 g chacun, quatre tranches de bacon, trois de fromage, mayonnaise et beurre, le tout compacté dans un pain au sésame. Si on rajoute les frites et un soda, ce « menu-choc » dépasse la ration calorique quotidienne recommandée.

On peut (il est même louable de) se désoler d'une dépêche comme celle-ci. Solidarité paternelle oblige, je dois à Emmanuelle, ma fille – qui contribue brillamment, au plus haut niveau international, aux analyses de mass market préalables au lancement de tout nouveau produit dans nos linéaires –, d'avoir connaissance de Monster Thickburger : elle m'adresse à l'instant, assorti d'un bref commentaire de dépit, un courrier électronique comprenant le lien vers la dépêche d'Associated Press. Je respecte d'autant plus son indignation que j'admire ce que je pressens chez elle d'exigence et d'éthique dans une carrière dévolue à la grande consommation, c'est-à-dire à ce que ce monde présente, avec les ventes d'armes et le trafic d'enfants, de plus impitoyable. J'ai toujours considéré comme la pire des lâchetés – la grande misère des révolutionnaires aux petits pieds – le refus, sous des prétextes militants, de s'insérer activement selon ses compétences dans l'économie du monde. J'irais volontiers jusqu'à dire que la vente internationale de canons et de mines antipersonnel réclamerait, par excellence, la collaboration d'êtres de qualité, mais ce paradoxe ouvrirait un autre débat (il n'était cependant pas indifférent que je saisisse l'occasion d'exprimer publiquement à ma fille, par blog interposé, mon admiration pour son parcours professionnel et, plus généralement, humain).

Tu sais comme moi, Emmanuelle, et comme moi tu t'en émeus je le sais, qu'il faudrait quatre planètes comme la nôtre (je ne vérifie pas mes sources, c'est peut-être cinq, ou trois et demie) pour fournir l'énergie et les ressources vitales à l'ensemble des terriens si tous vivaient sur le train actuel de consommation et de pollution de la société nord-américaine. Si nos pays d'Europe faisaient école, la situation serait à peine moins catastrophique. Je me demande donc, ce soir, s'il ne faut pas louer la sagesse de ceux qui nous présentent Sir Thickburger – tu vois, je l'anoblis ! – pour avoir compris qu'il est temps d'en finir, d'aller jusqu'au bout de la démarche, jusqu'à l'écœurement. Anticiper la petite mort qui guette inexorablement l'Occident après sa trop longue nuit de débauche.

Ton sourire, rappelle-toi, était à peine incrédule quand je t'ai prédit (je ne faisais que transmettre l'information, enfin publiée de façon explicite le matin même, pour la première fois, dans un grand quotidien français) qu'avant l'âge venu de ta retraite, il te faudrait prendre le paquebot pour te rendre aux États-Unis, au siège de la firme qui t'emploie aujourd'hui. Faute, désormais, de kérosène.

[Gamin, j'écoutais mes petits camarades ourdir l'éclatant projet de faire fumer un crapaud. L'animal, à les croire, serait incapable de rejeter la fumée qu'il inhale. Il gonfle, s'empoumone (nous sommes dans le marketing, tous les néologismes sont permis). Je n'ai jamais participé ni assisté à telle expérience, dont la substance ne relève sans doute que du légendaire enfantin ; mais j'avoue avoir rêvé comme un spectacle enviable l'explosion du batracien dans un nuage bleuté au parfum de menthol.]

 

 

souris_index
CE BLOG DISPOSE D'UN INDEX
Retrouvez une chronique ancienne
Naviguez par thèmes…
blanc
Cliquez ici

 

Commentaires:

Commentaire de: Armel Louis [Visiteur]
Recherche Google : empoumonner

Réponse Google :
"Essayez avec cette orthographe : empoisonner."

Définition d'empoumonner ?

Se gonfler de fumée ?
S'étouffer d'approximations ?
S'empoisonner de mots ?

A vous de choisir.
Permalien Lundi 22 novembre 2004 @ 03:53
Commentaire de: Armel Louis [Visiteur]


Il s'agit bien "d'empoumoner" avec un n et non deux.

(Je me suis empoumoné orthographiquement...)

Quant à la définition, elle concerne le verbe pronominal s'empoumoner, non pas empoumoner tout court.
Permalien Lundi 22 novembre 2004 @ 04:17
Commentaire de: admin [Membre]
Vous avez parfaitement raison en ce qui concerne le n unique. J'avais effectivement construit ce néologisme sur s'empoumoner (dont je me vois encore vérifier l'orthographe dans le dictionnaire posé à ma gauche, sur un lutrin que j'ai construit moi-même il y a quelques années…) Mais, sans doute, ai-je été dévié de ma trajectoire à ce moment-là, et la graphie lacunaire s'est propagée. Exemple emblématique du mode d'émergences des maladies de la langue.
Merci de votre lecture assidue, cher Armel Louis.
Dominique Autié.
Permalien Lundi 22 novembre 2004 @ 06:08

Les commentaires sont fermés pour cet article.

Dominique Autié
Dominique Autié
Quand le labeur
de vos journées
et les lectures
de vos nuits
vous tendent un seul
et même miroir
qui est l’écran
de votre ordinateur,
il y a urgence
à créer votre blog :
grâce au premier internaute
qui vous rend visite,
le cercle
cesse d’être vicieux.

Dominique Autié
Dominique Autié
Dominique Autié

avril 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
filet_dadada
filet_blanc_blog

LE PORTAIL intexte.net

Le blog de Dominique Autié
est développé sur le portail

intexte.net

logo_intexte
www.intexte.net

Agence d'édition
en ligne et hors ligne
de contenus pertinents.


*

Les éditions n&b
ont choisi le portail intexte.net
pour y développer leur site :

logo_nb
http://editions-nb.intexte.net



filet_blanc_blog


cadratin_dadada




Rechercher


Syndiquez ce blog XML