blog dominique autie

 

Jeudi 2 décembre 2004

06: 01

 

De la survie en milieux hostiles

 

(Courts manuels portatifs – 2)

 

BRUIT : (mil. XXe) PHYS. Phénomène aléatoire gênant qui se superpose à un signal utile et en perturbe la réception. Voir neige, parasite, souffle. ÉLECTRON. Bruit de fond : bruit provoqué par les résistances et les éléments actifs*. Bruit blanc* (Nouveau Petit Robert, 1993 ; article Bruit).
Le bruit n'est donc douloureux que si l’on a soi-même identifié le signal utile. Je comprends.

masque a gaz

[Le marteau sans maître]

Mais pourquoi font-ils tant de bruit, en si pure perte ?

La perte n’est cependant pas si pure que cela, si l’on songe à ce que Bataille mettait sous cette expression, à savoir le potlatch. Pure, la perte impliquerait que je réponde par un bruit encore plus éreintant, plus nul de toute portée autre que bruyante, afin de procéder à cette surenchère du don et du pouvoir.
Si l’on admet toutefois qu’il s’agit d’une tentative d’échange symbolique par le bruit, double hypothèse alors : soit l’objet du don est choisi en rupture culturelle avec mon propre système de valeurs, et je me trouve dans l’impossibilité de répondre par un don équivalent, voire ostentatoirement supérieur ; soit l’on comprend que je me soustrais à toute relation de cette ordre (archaïque), et plus encore à la présence même, dans mon environnement, des émetteurs de bruit en question. C’est alors leur façon de me faire remarquer qu’ils sont là. Qu’ils ont la certitude d’exister. Qu’ils en ont le droit. Dès lors, ils agiteront leurs clés, borborygmeront jusqu’à ce que je lève enfin le nez.
Tout cela sous-[en]tend, si peu que ce soit, la prise en compte de ma présence dans le dispositif émetteur de bruit. Car il est également possible, ultime (ou première hypothèse), qu’ils bruissent comme d’autres utilisent le langage articulé, chantent, écrivent ou prient. Auquel cas il faudrait pouvoir ne pas leur en tenir rigueur. Comme il faudrait alors se faire une raison du chien qui aboie, dont c’est la nature d’aboyer.
Je n'aime guère les chiens mais, en règle générale, je tiens leurs maîtres pour plus bien plus redoutables qu'eux.

masque a gaz

Contraint de rappeler ses impayés à l’un de mes clients, me vient cette formule conclusive : Je ne voudrais pas que ma patience puisse passer pour de la négligence.
Il faudrait pouvoir ne plus s’adresser à cette société qu’à travers un discours entièrement décalé, qui lui tire sous les pieds (si j'ose dire) le peu de langue qu’il lui reste – en finir une bonne fois avec cette interminable agonie de la langue chez le téléspectateur, le supporter, le mutualiste, le consommateur, l’associatif bénévole.

masque a gaz

Nouveau : chez les adolescents, un signe de convivialité sympa consiste désormais à roter. À moins que le borborygme ne tranche par quelque appoggiature inattendue, l’impassibilité des commensaux prouve que le code est passé dans les mœurs.

masque a gaz

Non-dit (définition). Le regard autistique que l’adolescent(e) qui partage votre toit pose sur vous. Deux yeux sans éclat qui vous ânonnent tacitement, à titre préventif : D’abord, t’es pas mon père.
Tout est dit.
(D’où il ressort que le non-dit est encore l’un de ces concepts qui ne servent à rien, si ce n'est à masquer notre incurable manque de maîtrise de toute communication verbale comme non verbale.)

masque a gaz

Mai 2000 : l’affaire Renaud Camus. Pétition par-ci, contre-pétition par-là. Mais tous ces gens ne sortent donc pas dans la rue ? Ils y croiseraient tous les dix mètres l'une de ces petites demoiselles, le téléphone portable collé à l’oreille sur leur masque de faux Botticelli. Les mères de demain. C’est à l’avenir du complexe d’Œdipe chez les enfants mâles que mettront bientôt au monde ces génitrices-là qu’il conviendrait de consacrer, d’ores et déjà, ce qu’il nous reste de sens politique.

masque a gaz

Outre le fait que toute source d’information journalistique se résume, plus que jamais, à la rumeur d’État, voilà que l’arrogance (effet de l’impunité) excède les limites que le risque du ridicule posait il y a quelque temps encore.
France Inter, radio d’État, un matin de juillet (2000). Un homme politique parle du référendum sur le quinquennat : L’extrême gauche, quant à elle prône le vote d’abstention. À moins que ce ne fût le journaliste, s’adressant à son invité. Peu importe.
Misérable délit de langue – et de démocratie –, bien dans l’air du temps. Petit crime impuni.

masque a gaz

Le victimologue, nouveau travailleur social de l'ère du Verseau, est un dealer : il fixe l'addiction au bourreau.

masque a gaz

Impromptu, je constate que je n’ai pas mémoire, parmi mon entourage proche ou lointain dans l’espace et le temps, d’un homme qui s’aperçoit soudain, au moment de rentrer chez lui, qu’il a oublié ses clés.
Encore un effet pervers, je suppose [en anglais « surveillé » : I assume], de la légère misogynie qu'on me prête volontiers.

masque a gaz

Je tombe, ce matin [en 2001 ?], sur une affiche de cinéma fraîchement placardée. Sous le titre du film, cette accroche : Seul un enfant pouvait trouver la formule qui permet de changer le monde.
Les salauds.

masque a gaz

Dans mes notes cette phrase de Tocqueville (sans mention de son origine, si ce n'est sa date), dont on peine à croire qu’elle fut écrite en 1835 : Tous les siècles ont-ils donc ressemblé au nôtre ? L’homme a-t-il toujours eu sous les yeux, comme de nos jours, un monde où la vertu est sans génie, et le génie sans honneur ; où l’amour de l’ordre se confond avec le goût des tyrans et le culte saint de liberté avec le mépris des lois humaines ?

 

Permalien

Commentaires:

Cet article n'a pas de Commentaires pour le moment...

Les commentaires sont fermés pour cet article.

Dominique Autié
Dominique Autié
Quand le labeur
de vos journées
et les lectures
de vos nuits
vous tendent un seul
et même miroir
qui est l’écran
de votre ordinateur,
il y a urgence
à créer votre blog :
grâce au premier internaute
qui vous rend visite,
le cercle
cesse d’être vicieux.

Dominique Autié
Dominique Autié
Dominique Autié

juin 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
filet_dadada
filet_blanc_blog

LE PORTAIL intexte.net

Le blog de Dominique Autié
est développé sur le portail

intexte.net

logo_intexte
www.intexte.net

Agence d'édition
en ligne et hors ligne
de contenus pertinents.


*

Les éditions n&b
ont choisi le portail intexte.net
pour y développer leur site :

logo_nb
http://editions-nb.intexte.net



filet_blanc_blog


cadratin_dadada




Rechercher


Syndiquez ce blog XML