blog dominique autie

 

Mercredi 9 mars 2005

05: 42

 

Comment fonctionne le décalotteur d'œufs
en 2005 après J.-C.

 

 

decalotteur

 

Au hasard d'une recherche sur Internet, je découvre cet objet sur un site de vente en ligne. Le dispositif m'intrigue, me séduit presque. Je lis le texte de présentation qui figure sous l'image de l'appareil :
Le décalotteur effectue une coupe précise du haut de la coquille tout en évitant de laisser des petits morceaux à l'intérieur de l'œuf. La boule en acier de 70g met 0,181 secondes pour tomber le long de la tige mesurant 16 cm, atteignant ainsi une vitesse de 1,77 m par seconde et exerçant une force de 0,6867 Newtons sur la partie basse du marteau en acier. Le bon équilibre pour faire une découpe parfaite sur le sommet de l'œuf sans endommager le reste de la coquille. La partie basse du marteau est conçue pour saisir le dessus de n'importe quel œuf, quelle que soit sa taille. Ainsi, lorsque l'on retire la partie basse du marteau, la découpe de coquille est également retirée. Votre œuf est alors prêt à être dégusté.

J'allais quitter la page visitée par erreur, réjoui par l'une de ces extravagances dont la Toile scintille au moindre coup de souris distrait, quand une évidence m'a saisi. Je disposais, dans le fond d'un tiroir de cuisine, d'un décalotteur d'œufs. J'en étais, il est vrai, resté à l'outil domestique que voici :

 

decalotteur_oeufs

 

Ces deux objets, dans le registre qui est le leur, donnent la mesure du gouffre qui sépare l'usage du monde par l'enfant mâle du baby-boom que je suis, survivant miraculé des mères manducatrices de l'après-guerre, et celui d'un candidat de StarAc', né peu après l'abolition de la peine de mort, dont l'imaginaire a été nourri au lait d'une pornographie du safe et du dry sex, et qui pense sincèrement – parce que c'est ce qu'il a retenu du dernier JT de 20 heures – que l'armée américaine a inventé la torture vexatoire des prisonniers civils et militaires à l'occasion de son occupation de l'Irak.

Décalotteurs d'œufs : en haut, modèle commercialisé en 2005 par Eurocosm France ; en bas : modèle des années 1950, coll. part.

 

Commentaires:

Commentaire de: Philippe[s] [Visiteur]
"coll. part.", c'est un peu exagéré, non ?
Permalien Mercredi 9 mars 2005 @ 18:43
Commentaire de: Alice [Visiteur]
Ah non, coll part, j'achète, les photos font très catalogue Beaubourg.
Permalien Jeudi 10 mars 2005 @ 22:53

Les commentaires sont fermés pour cet article.

Dominique Autié
Dominique Autié
Quand le labeur
de vos journées
et les lectures
de vos nuits
vous tendent un seul
et même miroir
qui est l’écran
de votre ordinateur,
il y a urgence
à créer votre blog :
grâce au premier internaute
qui vous rend visite,
le cercle
cesse d’être vicieux.

Dominique Autié
Dominique Autié
Dominique Autié

décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
filet_dadada
filet_blanc_blog

LE PORTAIL intexte.net

Le blog de Dominique Autié
est développé sur le portail

intexte.net

logo_intexte
www.intexte.net

Agence d'édition
en ligne et hors ligne
de contenus pertinents.


*

Les éditions n&b
ont choisi le portail intexte.net
pour y développer leur site :

logo_nb
http://editions-nb.intexte.net



filet_blanc_blog


cadratin_dadada




Rechercher


Syndiquez ce blog XML